Hypnothérapie / Cohérence cardiaque

l'Hypnose

L’hypnose, beaucoup de questions m’ont été posée sur l’hypnose avec un mélange de crainte et scepticisme… Voici quelques explications et pistes de réflexions…
 
Chacun a pu faire l’expérience d’un roman dans la lecture était tellement consciencieuse qu’on a eu l’impression que le temps était suspendu…
 
Quand vous conduisez vers un endroit que vous connaissez donc vous prenez le trajet chaque jour, vous avez l’impression que la voiture vous y conduit toute seule… C’est précisément cet état qu’on appelle l’état hypnotique c’est précisément ce moment de conscience où les choses sont perçues différemment. Depuis les années 90 cet état a été identifié et caractérisé en image cérébrales IRM, attestant ainsi de son existence réelle scientifiquement.
 
On peut affirmer que l’état hypnotique est une réalité comme l’état Sophro liminal… en sophrologie.
En séance d’hypnose l’état hypnotique étant la reproduction d’un état naturel et spontané, tout le monde peut y avoir accès, mais pas de la même façon. La plupart des individus répondent à bien des suggestions verbales directes, d’autres auront besoin d’une approche plus indirecte pour provoquer cette état de conscience modifiée recherché.
Ici je ne vais pas vous parlez de l’histoire de l’hypnose que vous pouvez aisément retrouver partout sur Internet, simplement pour situer historiquement l’Hypnose est bien plus ancienne que la Sophrologie. On peut même dire que la sophrologie s’inspire de l’hypnose.
 
Si vous consultez un thérapeute qui a pour base de formation l’hypnose il vous dira que la sophrologie ne traite que les symptômes et que l’hypnose va beaucoup plus loin.
Par contre si vous consultez un thérapeute dont la formation de base est la sophrologie, il vous dira que l’hypnose est une intervention ponctuelle qu’elle ne change pas le consultant et qu’elle ne lui permet pas cette autonomie d’entraînement que propose la sophrologie, ce changement qui doit s’opérer par le consultant lui même pour pourvoir accéder à toutes ces ressources.
 
Je suis une sophrologue de formation de base et certifiée et j’ai été formé à l’hypnose à l’école de formation aux thérapies brèves de Blois avec Patrick Goupy. Mon opinion là-dessus est différente je pense que les deux sont complémentaires et que cela dépend de la demande du consultant de votre demande. En protocole sophrologique que je peux très bien vous proposer et utiliser une séance ou deux d’hypnose pour ancrer vos décisions vos changements, et aller un peu plus loin sur les origines des problèmes tout en gardant l’entraînement sophrologique.
Si vous venez pour l’hypnose nous ferons bien sur des séances d’hypnose et je vous proposerai quelques techniques de base pour vous aider à aller encore plus loin dans la relaxation et pour votre bien-être quotidien qui vous servira toute votre vie si vous gardez cet entraînement…

La cohérence cardiaque

La cohérence cardiaque est un exercice, selon mon humble avis, des plus vital à connaître et à appliquer.
En pratique, la cohérence cardiaque c’est simple, il vous suffit d’inspirer pendant 5 secondes, puis d’expirer pendant 5 secondes et ce pendant 3 minutes. Après ce laps de temps, voilà, vous y êtes, vous êtes en état de cohérence cardiaque plus exactement de résonance cardiaque.
 
Par cette technique respiratoire vous venez de vous faire autant de bien que possible naturellement. Depuis quinze ans, beaucoup de recherches ont été menées sur cette pratique pour en mesurer objectivement les effets et les résultats sont saisissants.
 
Vous trouverez beaucoup d’ouvrages sur les effets, je vous conseille le petit livre du Dr O’Hare, spécialiste mondial de la cohérence cardiaque.
J’ai eu l’honneur d’avoir été formé par lui-même en présentiel, un médecin de plus de quarante ans de carrière formé en Suisse de nationalité Canadienne, qui sait transmettre de façon humble et ludique son enseignement des plus scientifique en la matière. Comme il l’explique lui même : « chaque fois que j’inspire, je stimule mon système nerveux sympathique, le cœur s’accélère, les poumons se gonflent, à l’expiration, mon cœur ralenti. Dans la vie de tous les jours ça se fait tout seul. Si volontairement j’inspire et j’expire selon le rythme de la cohérence cardiaque, j’ai un moyen d’agir sur le système nerveux autonome. Lorsque l’on inspire 6 fois par minute à raison de 5 secondes pour l’inspire et 5 secondes pour l’expire, on induit un état physiologique ou le système sympathique et parasympathique sont accordés ».
 
La cohérence cardiaque n’étant pas une discipline elle peut être transmise par beaucoup de thérapeutes médecins et même des enseignants de tous niveaux ! Je transmets la technique à tous mes consultants et pour tous les cas…
Comme je dis souvent aux personnes qui viennent me voir : si vous deviez retenir un seul exercice pour votre vie entière ce serait cet exercice de cohérence cardiaque et la relaxation de base !